Quand je suis tombé sur ces paroles de Marc-Aurèle, j’ai eu un peu de mal à me positionner. Quelle leçon allais-je pouvoir tirer de ces quelques mots qui, à vrai dire, sonnent plutôt bien : « objectifs de l’effort… »

Est-ce qu’on peut vraiment mesurer la valeur d’une personne à partir de ses intentions ? Si les intentions sont essentielles et marquent une direction, je ne suis pas convaincu que ces dernières suffisent. Non, les intentions ne peuvent être qu’un préalable, une sorte de boussole mais, selon moi, elles ne suffisent pas à mesurer la valeur de qui que ce soit.

Prenons n’importe quel domaine… Que sont les objectifs sans les actions pour les atteindre ni les résultats ?

Que ce soit en amour, en amitié ou en affaires, ce sont les actions qui selon moi prévalent et non pas les résultats ni les objectifs.

Prenons un exemple en amour. Un homme qui a l’intention de rester fidèle mais qui finalement trompe sa femme. Comment sera-t-il jugé par sa femme ? D’après ses intentions ? Evidemment non, les émotions l’emportent le plus souvent.

La femme ou l’homme trompé ne juge pas la valeur de la fidélité de sa « moitié » selon ses intentions mais d’abord selon ses actes.

En affaires ce n’est pas moins vrai. Engagez-vous sur des résultats. Si ces derniers ne sont pas atteints vous ne serez pas jugé sur vos intentions mais sur vos actes et vos résultats à travers le filtre des attentes de la personne auprès de qui vous vous êtes engagé.

Vos intentions ne suffiront que rarement. Il faudra vous ancrer dans le concret à travers vos actions pour être considéré aussi bien en affaires, en amitié qu’en amour.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Voici les paroles de Marc Aurèle à méditer :

Chacun vaut ce que valent les objectifs de son effort.

Marc Aurèle.

Catégories : Entreprendre

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *